Skip to content.

Boost Industrie et Services

Sections
Personal tools
You are here: Home » Projets » Optique » Fiche du projet

Fiche du projet

EDI Optique 
(Intégration des échanges de données informatisés dans les magasins d'optique)  


Porteur du Projet
: Association EDI-Optique 185, rue de Bercy  75579 Paris
 

Contact : Jean-Christophe Leroy, consultant de l’Association EDI-Optique 
 
Téléphone : +
33 (1) 43 46 27 50     Mail : jc.leroy@edi-optique.org


Référent Ministère :   Francois.PARCY@industrie.gouv.fr

Référent Soutien Technique :   Jean Brangé

Partenaires du projet :

  • AFNET  20 bld Malesherbes  75008 Paris

Description et contexte du projet :
Mené par l’Association EDI-Optique en partenariat avec l’AFNET, le projet EDI-Optique a pour vocation d’étendre le champ des télétransmissions émises depuis les magasins d’optique.  Actuellement limités aux catalogues, commandes, confirmations de commande et facturations de verres, ces échanges seront étendus aux domaines de la lunetterie et de la contactologie. En outre, le projet prévoit une extension des échanges avec les régimes des assurances maladies
complémentaires et une migration des échanges existants sur la norme ebXML.

Loin d’être uniquement focalisé sur les problématiques françaises, le projet prévoit la mise en place d’un système de référencement international pour les montures et un déploiement des standards à l’échelle européenne. Le principal objectif du projet est d’augmenter la productivité, la rentabilité et la compétitivité des entreprises actives dans la filière de l’optique ophtalmique en  France.

Forte de 48 membres parmi les principaux acteurs de l’optique, représentant 70% de la distribution et de tous les secteurs de la filière, l’Association EDI-Optique standardise les échanges de données informatisés depuis près de 10 ans. Associée à l’AFNET et à son expérience transversale, elle donne à ce projet une incontestable force de déploiement.  

Les objectifs spécifiques:
Le projet poursuit quatre objectifs contribuant à une volonté marquée d’augmenter la productivité, la rentabilité et la compétitivité des entreprises de la filière:

    1. Etendre la couverture fonctionnelle transversale des standards déployés pour la gestion des échanges commerciaux, en particulier pour la lunetterie et la contactologie.
    2. Standardiser l’identification internationale des montures et mettre en place des systèmes de référencement globaux des produits.
    3. Standardiser les processus et les standards d’échanges avec les régimes sociaux complémentaires.
    4. Migrer la base des standards existants d’EDIFACT à ebXML, afin d’alléger les futurs déploiements et d’obtenir un meilleur consensus international.

Le défi:
L’informatisation des relations entre les acteurs de la chaîne optique s’est mise en place et s’est développée depuis le début des années 2000. Aujourd’hui, 30 % des commandes aux verriers sont passées de manière électronique en France. En revanche, ni les laboratoires de contactologie, ni les lunetiers n’ont pour l’instant adopté les échanges de données informatisés.
L’industrie optique se modifie aujourd’hui profondément. Les acteurs et la production s’internationalisent et la concurrence s’accroît. Les entreprises françaises sont touchées par ce phénomène, notamment avec :
• la croissance rapide des enseignes et des réseaux,
• la concentration des moyens de production (laboratoires de montage),
• la diversification des offres commerciales.

Par ailleurs, les méthodes des opticiens se rapprochent de plus en plus de celles de la grande distribution. Les concurrents de demain pour les opticiens sont de gigantesques groupes comme Luxottica (5 700 points de vente sur l’Amérique et l’Asie), Hal Holding (2800 points de vente dans 30 pays. La concentration touche également les fournisseurs qui, à la fois, fusionnent (citons à titre d’exemple la fusion Carl Zeiss, Sola et American Optical) et étendent leur offre en matière logistique. Conduit par l’Association EDI-Optique en partenariat avec l’AFNET, le projet EDI-Optique veut répondre à un défi majeur pour l’optique ophtalmique française :

donner à la France et aux acteurs français un rôle de leader dans la circulation de l’ensemble des flux d’informations qui relient les acteurs de l’optique ophtalmique.

Méthodologie:
Au cours de ces dix années d’existence, l’Association EDI-Optique a mis en place une méthodologie de développement des standards. Chaque étape du processus de validation des documents est conclue par le vote de la structure de l’Association en charge de l’étape. Le projet est placé sous le contrôle d’un Comité de Pilotage paritaire composé de représentants du Conseil Interprofessionnel de l’Optique, qui regroupe l’ensemble des syndicats professionnel de la filière, et de représentants du Conseil d’administration de l’Association EDI-Optique.
Au cours du processus de développement des standards, le Comité Technique EDI-Optique confie au chef de projet la tâche de promouvoir la normalisation nationale ou internationale du document. Le représentant participe aux réunions de l’AFNOR, du VCA et de l’ISO nécessaires pour atteindre un consensus.


 


Last modified 2008-10-03 03:33 PM
« November 2017 »
Su Mo Tu We Th Fr Sa
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
 
 

Powered by Plone

This site conforms to the following standards: